Enterrement des israéliens tués dans un attentat

israelinfos.net

lundi 31 décembre 2007

Deux soldats en permission ont été abattus vendredi par des Palestiniens, lors d’une attaque revendiquée conjointement par le Hamas et le Djihad islamique. Ahikham Amichaï et David Rubin, habitants de Kyriat Arba, avaient profité d’un congé pour aller se promener près d’une source au sud d’Hébron en compagnie d’une jeune femme, quand des terroristes palestiniens circulant en voiture, ont ouvert le feu dans leur direction.


Voir en ligne : Lire l’ensemble de la revue de presse de « israelinfos.net »

Les deux israéliens ont réussi à tuer un de leurs assaillants, et à en toucher deux autres, dont l’un est mort des suites de ses blessures. Leur amie qui n’a pas été atteinte, est parvenue à se cacher et à avertir l’armée.

Le président du conseil municipal de Kyriat Arba, Tzvi Katzover, qui a pris la parole lors de l’enterrement des victimes samedi soir au cimetière du Mont Herzl à Jérusalem, a affirmé que « le gouvernement qui libérait des terroristes et leur donnait des armes était le responsable de ces meurtres ».

De son côté, le Premier ministre a accusé l’Autorité palestinienne de ne pas prendre les mesures nécessaires pour empêcher de telles attaques. En conséquence, « Israël ne procèdera à aucun changement sur le terrain qui comporterait un risque pour sa sécurité », a ajouté Ehud Olmert, en allusion notamment aux demandes palestiniennes de lever plusieurs barrages militaires dans la région.

Les forces de l’ordre du Fatah ont pour leur part annoncé l’arrestation de deux miliciens suspectés du meurtre des soldats, et l’AP a réaffirmé sa volonté de respecter ses engagements de faire cesser les violences.

Diplomatie

Sécurité

Politique

Ehud Olmert a décrété que tout projet de construction en Judée-Samarie devrait désormais avoir l’aval du gouvernement. Selon la presse israélienne, Jérusalem a donné de nouvelles assurances aux Etats-Unis qu’un frein serait mis à la construction d’habitations dans les zones disputées, y compris à Jérusalem-est. Le Premier ministre se serait notamment engagé à ce qu’Israël ne lance pas de nouveaux appels d’offres pour la construction de logements dans le quartier de Har Homa, au sud de la capitale, sans pour autant geler les projets en cours.

Economie

Le ministre du Commerce et de l’Industrie Elie Yshaï, a signé dimanche un accord historique obligeant tous les employeurs israéliens à cotiser pour la retraite de leurs employés, à hauteur de 10% de leur salaire brut, et les salariés à verser de leur coté 5% de leur rémunération.

Société


La revue des infos

Mots-clés

Accueil