Israël/ Le rapport Pons

Michel Gurfinkiel

dimanche 23 décembre 2007

Par l’un des meilleurs experts militaires français, une analyse minutieuse de la « non-victoire » israélienne de 2006. Et de ses implications, pour l’Etat juif mais aussi pour l’Occident. En avril 2002, l’armée israélienne réoccupait les grandes agglomérations de Cisjordanie, transformées en camps retranchés par les milices palestiniennes. En août 2005, elle quittait la bande de Gaza.


Voir en ligne : Lire l’article sur : http://michelgurfinkiel.com/


Les textes

Mots-clés

Accueil