Sans la Shoah, la judaïcité française aurait-elle connu le renouveau culturel qui s’est manifesté dans l’immédiat après-guerre ?

Tribune Juive

jeudi 4 août 2022, par Desinfos

L’école française de pensée juive ou la fin du franco-judaïsme
“Tout Juif a deux patries, dit-on, la sienne et la France. Et les Juifs savent que ce n’est pas seulement une façon de parler : lorsqu’ils sont citoyens français, reliés à la France par un lien de citoyenneté directe, ils ressentent ce lien comme un privilège par rapport à la façon dont tout Juif au monde se relie aux idéaux de la culture française, en particulier tels qu’ils ont été formulés dans les idéaux de la Révolution française“. Léon Askénazi dit Manitou.


Voir en ligne : https://www.tribunejuive.info/2022/...


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil