Valse diplomatique avant Annapolis

israelinfos.net

lundi 19 novembre 2007

Les ministres des Affaires étrangères français et britannique, arrivés samedi en Israël, ont entamé des rencontres avec les dirigeants israéliens et palestiniens concernant la conférence internationale pour la paix, prévue à Annapolis à la fin du mois.


Voir en ligne : Lire l’ensemble de la revue de presse de « israelinfos.net »

Le chef de la diplomatie française, en visite dans la région, a appelé dimanche Israéliens et Palestiniens à faire rapidement des progrès à l’approche du prochain sommet sur la paix au Proche-Orient.

« Nous sommes réellement dans une période d’urgence », a affirmé Bernard Kouchner lors d’une conférence de presse, donnée à l’issue d’une rencontre avec son homologue israélienne Tzipi Livni, durant laquelle il a également évoqué la réunion des pays donateurs pour l’Autorité palestinienne qui doit se dérouler le 17 décembre prochain à Paris.

Le ministre français s’est également entretenu avec le chef du gouvernement israélien, puis avec le président de l’Autorité palestinienne à Ramallah. Dans un entretien accordé à la presse, Bernard Kouchner a appelé Israël mettre un terme immédiat à la construction en Judée-Samarie, tout en précisant que la France « ne transigerait jamais sur la question de la sécurité d’Israël ».

Cette visite intervient au même moment que celle du ministre britannique des Affaires étrangères, David Miliband, durant laquelle sont également prévus des entretiens avec les deux parties au sujet des négociations israélo-palestiniennes.

Le bureau du Premier ministre israélien a par ailleurs annoncé qu’Ehud Olmert et Mahmoud Abbas auront lundi un dernier entretien avant la réunion internationale. De son coté, la secrétaire d’Etat américaine Condoleezza Rice a fait savoir vendredi qu’elle n’effectuerait pas d’ultime visite dans la région avant le sommet d’Annapolis.


La revue des infos

Mots-clés

Accueil