Mort d’une journaliste palestinienne en Cisjordanie

Par Jacques BENILLOUCHE - Temps et Contretemps

mercredi 11 mai 2022, par Desinfos

La mort d’un journaliste est toujours un fait dramatique, à fortiori lorsqu’il s’agit d’une femme qui opère dans les zones les plus dangereuses. C’est grâce aux journalistes que nous savons les choses, que nous découvrons l’indicible et que nous portons un autre regard sur les faits. On les voit aujourd’hui en Ukraine nous détailler les exactions contre les civils et le courage des résistants. Mais souvent ils tombent au champ d’honneur de l’information. C’est le cas de Shereen Abu Aqleh, journaliste chrétienne palestinienne, qui vient d’être tuée d’une balle dans la tête alors qu’elle portait un casque et son gilet de presse. Une balle perdue ou un tir volontaire ? Aucune enquête n’a été diligentée. Elle couvrait les échanges de tirs entre l’armée israélienne et des Palestiniens dans le camp de réfugiés de Jénine.


Voir en ligne : https://benillouche.blogspot.com/20...


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil