Plus de nucléaire syrien ?

israelinfos.net

vendredi 26 octobre 2007

 Disparition totale d’installations syriennes sur des photos prises mercredi par des satellites américains. Le site internet du Washington Post a diffusé jeudi, cote à cote, des photos prises ce mercredi et en août dernier, d’un même emplacement en territoire syrien.


Voir en ligne : Lire l’ensemble de la revue de presse de « israelinfos.net »

Il apparaît que des installations, étant très probablement celles bombardées par Israël lors de l’incursion des chasseurs de l’armée de l’air de Tsahal le 6 septembre dernier, ont totalement disparu des derniers clichés.

Selon les experts américains du ISIS (Institute for Science and International Security), institut qui traite des menaces nucléaires mondiales, les bâtiments figurant sur les premières photos de ce site, se trouvant à quelque cent cinquante kilomètres de la frontière irakienne, avaient une structure parfaitement identique à celle des centrales nucléaires nord coréennes. 

La taille des installations fait de plus supposer aux spécialistes que la Syrie était en cours de construction d’une centrale atomique d’une puissance de 20 à 25 mégawatts, comparable à celle de Yongbyon qui a produit le plutonium utilisé lors du premier essai nucléaire coréen en 2006.

Selon une source des renseignements américains, « cette disparition relève de la magie. Hier les bâtiments étaient là, aujourd’hui ils ne le sont plus. Ceci est inquiétant et confirme nos soupçons. Le fait que les syriens aient si rapidement et totalement gommé ces installations montre à quel point ils avaient intérêt à en effacer toute trace ».

Jérusalem et Washington ont toutefois refusé de commenter ces informations, alors qu’Israël n’a jamais donné de détail sur cette attaque, et que Damas continue de nier que des équipements nucléaires aient été visés par l’aviation israélienne.
 


La revue des infos

Mots-clés

Accueil