Un Israélien grièvement blessé dans un attentat près d’Ariel

par Claire Dana Picard | Arouts 7

mercredi 24 octobre 2007

Des terroristes ont ouvert le feu en fin de matinée, à partir d’une voiture commerciale Savanna de couleur bleue, en direction d’un groupe d’Israéliens se trouvant au carrefour de la localité d’Ariel, en Samarie. Un homme d’une vingtaine d’années, qui attendait à la station d’autostop à l’entrée de la ville, a été sérieusement blessé par les tirs. Un autre a été légèrement atteint par des éclats.


Une équipe de secours du Maguen David Adom est arrivée rapidement sur les lieux et a prodigué les premiers soins au jeune homme qui a été grièvement atteint à l’abdomen. Il devait ensuite être transporté en ambulance à l’hôpital Beilinson de Petah Tikva pour la suite du traitement.

Les terroristes ont pris la fuite après l’attaque en direction du carrefour de Tapouah. Un peu plus tard, des soldats ont découvert une voiture en flammes, dans le village voisin de Jim’in, entre Ariel et Tapouah. A Tsahal, on estime qu’elle a été utilisée pour l’attentat et abandonnée par la suite par ses occupants qui ont sans doute poursuivi leur route à bord d’un autre véhicule afin de ne pas prendre le risque d’être identifiés. Les forces de sécurité se sont lancées à leur poursuite.

Selon certains témoignages, pendant le trajet, ils auraient également pris pour cible plusieurs véhicules israéliens avant de disparaître, faisant encore un ou deux blessés. Une résidente de Maalé Ephraïm a raconté au site NRG que sa voiture a été touchée par les balles des terroristes alors qu’elle se rendait dans le centre du pays. Elle a précisé : ’’Au moment où je traversais le carrefour de Tapouah, une voiture commerciale m’a croisée et à travers la vitre brisée de la portière avant, on a ouvert le feu dans ma direction. Je suis encore sous le choc, je ne réalise pas encore qu’on m’a tiré dessus !!"

Malgré le calme relatif qui règne dans le secteur depuis plusieurs mois, et qui a été rompu ce mercredi matin par cet attentat, on sait que les organisations terroristes cherchent par tous les moyens à attaquer des Israéliens et à faire des victimes. Fort heureusement, Tsahal maintient sa vigilance en Judée et en Samarie et déjoue régulièrement leurs plans en saisissant notamment des ceintures explosives.


14:40
Le Conseil des communautés juives de Judée Samarie et de la Bande de Gaza a réagi à la suite de l’attaque perpétrée mercredi près du carrefour d’Ariel. ’’Nous avions averti que les prisonniers palestiniens qui ont récemment été relâchés par le gouvernement israélien, mèneraient des attaques terroristes. Plutôt que d’essayer de renforcer ses liens avec Abbas, le gouvernement ferait mieux d’assurer la sécurité de ses citoyens’’. (Guysen.International.News)


La revue des infos

Mots-clés

Accueil