Le magazine du Hamas pour enfants Al-Fateh encourage le terrorisme et glorifie le martyre

Par C. Jacob | MEMRI Infos

vendredi 5 octobre 2007

Le magazine du Hamas pour enfants Al-Fateh est un bihebdomadaire édité à Londres et mis en ligne sur www.al-fateh.net. Il existe depuis septembre 2002.
Le magazine, qui contient récits, poèmes, énigmes et devinettes, encourage au djihad et au martyre et encense les opérations terroristes et leurs auteurs. Il qualifie les Juifs d’ « assassins des prophètes » et loue les parents qui incitent leurs fils à tuer des Juifs.


Dans chaque numéro, une rubrique intitulée « Une histoire de martyr » présente les « actions héroïques » du moudjahid d’une organisation terroriste ayant perdu la vie dans une opération suicide (y compris contre des civils) ou été abattu par les Forces de défense israéliennes.

Le magazine comprend également des illustrations de personnages (dont des guerriers enfants) incarnant l’ancien système de valeurs islamique de djihad et de martyre. Ces derniers sont présentés comme des exemples à suivre. On trouve parmi eux Al-Fateh, auquel le magazine emprunte son nom (« le conquérant »), un petit garçon sur un cheval brandissant une épée, ainsi que des enfants portant fusils et des combattants du Hamas lançant des roquettes Qassam.

Certains numéros incluent des histoires de martyre, avec des personnages qui expriment le souhait de mourir au combat et de rencontrer les Vierges promises au Paradis, des parents qui se réjouissent d’avoir perdu leur enfant dans une opération de djihad et qui fêtent l’événement par des cris de joie et en distribuant des bonbons.

Consulter des extraits du magazine traduits en anglais ainsi que les illustrations : http://memri.org/bin/latestnews.cgi?ID=IA39407.

Un quotidien d’opposition égyptien poursuivi pour un article sur la santé défaillante de Moubarak

Dans un récent article, le directeur du journal d’opposition Al-Dustour, Ibrahim ’Issa, a mentionné des rumeurs faisant état de la santé défaillante du président égyptien Hosni Moubarak. Suite à la publication de l’article, ’Issa a été interrogé par les autorités et consécutivement accusé de « répandre intentionnellement de fausses rumeurs nuisibles au public. »

Consulter des extraits de l’article traduits en anglais : http://memri.org/bin/latestnews.cgi?ID=SD173307.

Citations :


Les textes

Mots-clés

Accueil