Sharon va offrir à Abu Mazen un cessez-le-feu provisoire

Jérusalem Post

vendredi 6 juin 2003

On s’attend à ce que le Premier Ministre Ariel Sharon dise son homologue palestinien Abu Mazen, qui arrive à Jérusalem samedi, qu’Israël désire trouver un accord pour un cessez-le-feu provisoire avec les Palestiniens pour une durée d’un mois le long des lignes principales de Gaza d’abord.


L’accord Gaza d’abord, rédigé en premier par l’ancien Ministre de la Défense Nationale Binyamin Ben-Eliezer, commencera par Tsahal se retirant de certains secteurs et l’octroi du contrôle de sécurité aux Palestiniens. On s’attend alors à ce que les Palestiniens prennent des mesures concrètes pour combattre le terrorisme dans ces secteurs.


La Canal 1 de TV a annoncé que les officiels de sécurité israéliens espèrent étendre ce principe à Jéricho et à Bethléem. Bien qu’aucun des officiels n’ait exprimé d’optimisme manifeste, ils ont dit que si le principe de "Gaza d’abord" a fonctionné, il pourrait rapidement être transposé à d’autres secteurs.


Le Premier Ministre Ariel Sharon a tenu une réunion vendredi après-midi avec le Ministre de la Défense Nationale Shaul Mofaz, le Ministre du commerce et de l’Industrie et l’ancien maire de Jérusalem Ehud Olmert, le Ministre de la Justice Tommy Lapid et des officiels de sécurité israéliens supérieurs avant la première réunion de demain avec le Premier ministre palestinien, Mahmoud Abbas.


On s’attend à ce que Sharon dise à Abu Mazen que les deux côtés peuvent ’ commencer ’ la feuille de route et reprendre les négociations de sécurité entre les commandants sur le terrain.


On s’attend à ce que la réunion entre les deux leaders de demain se concentre sur les questions de sécurité.

Les assistants proches du nouveau ministre de la sécurité Mohammad Dahlan ont déclaré qu’il est prêt à assumer la responsabilité de la Bande de Gaza à partir de la semaine prochaine, selon des rapports de Galeih Tsahal.


Dimanche après-midi Sharon a prévu de partir pour Washington pour une réunion mardi avec le Président Américain Bush.


Les Palestiniens ont déclaré qu’Abbas était peu disposé à rencontrer Sharon à cette étape et le fait sous pression américaine.


En attendant, le négociateur en chef palestinien et fidèle d’Arafat, Saeb Erekat a remis sa démission vendredi à Abu Mazen comme réaction au fait d’être laissé de côté pour la réunion au sommet de samedi à Jérusalem.


La revue des infos

Mots-clés

Accueil