Simon Gronowski, survivant de l’Holocauste, transmet sa mémoire et son savoir vivre

ONU.info

jeudi 7 octobre 2021, par Desinfos

Le 17 mars 1943, Simon Gronowski a 11 ans lorsqu’il est arrêté par la Gestapo à Bruxelles, en Belgique, avec sa mère, Chana et sa sœur, Ita. Il sera le seul survivant de sa famille. Aujourd’hui il témoigne de ces années d’horreur et joue de la musique pour rompre l’isolement.
Alors qu’il était dans un convoi vers les camps de la mort, « par miracle, j’ai sauté du train et je me suis évadé », raconte Simon Gronowski. Sa mère et sa sœur sont mortes à Auschwitz et son père, Léon, dévasté par leurs disparitions, est décédé quelques mois après la fin de la guerre.


Voir en ligne : https://news.un.org/fr/story/2021/0...


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil