Cassation de la relaxe pour provocation à la haine, injure et diffamation antisémites.

Cour de cassation

mercredi 6 octobre 2021, par Desinfos

Les juges d’appel avaient considéré que ce clip ne visait pas la communauté juive dans son ensemble.
La Cour de cassation retient qu’ils n’ont pas recherché, comme ils l’auraient dû, le sens véritable du clip, qui comportait de nombreuses références antisémites.
Des associations de lutte contre le racisme et l’antisémitisme ont poursuivi, devant le tribunal correctionnel, le président de l’association politique Égalité et Réconciliation et directeur de publication du site internet sur lequel a été mis en ligne un clip de rap du groupe Rude Goy Bit.


Voir en ligne : https://www.courdecassation.fr/tout...


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil