Le bitcoin, excellent moyen pour l’Iran de contourner les sanctions, B. Ramas-Muhlbach

Terre-des-Juifs.com | Par Maître Bertrand Ramas-Muhlbach

lundi 20 septembre 2021, par Desinfos

Une activité génératrice de pannes pénalisantes
Le 22 septembre 2021, il sera de nouveau possible de « miner » des bitcoins en Iran, c’est-à-dire d’extraire de la « crypto monnaies » et, ainsi, de générer de la monnaie numérique. L’Iran a été l’un des premiers pays à avoir légalisé le minage de bitcoins (en septembre 2018) et à l’avoir autorisé pour les sociétés étrangères installées sur son territoire (en juillet 2019). L’interdiction en a, toutefois, provisoirement été décidée, le 26 mai 2021 (par l’ex président, Hassan Rouhani), eu égard à la consommation d’électricité substantielle engendrée, à l’origine de pannes d’électricité à répétition dans le pays (pouvant durer jusqu’à 6 heures par jour). Pour autant, le régime des Mollah ne peut se priver de cette source de revenus dès lors qu’elle constitue l’un des rares moyens de contourner les sanctions américaines… et ce, en toute discrétion.


Voir en ligne : https://terre-des-juifs.com/2021/09...


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil