IsraŽl dans dix ans :« plus de High Tech mais moins d’animaux »

L’ťditorial d’Olivier Rafowicz | infolive.tv

jeudi 30 ao√Ľt 2007

J’ai posť une drŰle de question ŗ mes enfants il y a environ une semaine : ę Comment imaginez-vous IsraŽl d’ici dix ans ? Ľ L’un d’entre eux, ‚gť ŗ peine de neuf ans a sagement rťpondu : ę Il y aura moins d’animaux et plus de High Tech Ľ.


L’autre, √Ęg√© de huit ans a rajout√© « plus de High Tech ! » Et mes gamins de me retourner la question, « Papa, pourquoi poses- tu cette question ? »

J’aurais voulu r√©pondre que je suis inquiet. Je ne sais pas ce qui nous attend d’ici cinq ans.
« Je vous ai pos√© cette question parce que les Isra√©liens aiment savoir ce que leur r√©serve l’avenir. »

Et respectant le vieil adage selon lequel la v√©rit√© sort de la bouche des enfants, j’attendais que leurs r√©ponses √† ma question de d√©part illuminent ma pens√©e. De nos jours, nombre sont les Juifs du monde entier et les Isra√©liens qui se posent cette question angoissante concernant le devenir de l’Etat d’Isra√ęl. Inutile de nier que cette question devient de plus en plus perturbante.

Oui, Isra√ęl est une puissance technologique et scientifique. Le nombre de brevets d’inventions d√©pos√©s et de d√©veloppements technologiques est ahurissant, d√©mesur√© proportionnellement √† la taille du pays. La recherche m√©dicale isra√©lienne et les r√©sultats dans le domaine du traitement de maladies incurables d√©notent une force et une vitalit√© que nous jalousent bon nombre de nations.

Malgr√© tout cela, une certaine inqui√©tude a envahi l’√©tat d’esprit des Isra√©liens et des amis d’Isra√ęl. Le malaise est parvenu √† son paroxysme lors de la guerre du Liban II de l’√©t√© dernier et depuis, malgr√© les traitements « anti -d√©pressifs », le malaise persiste.

Ce n’est un secret pour personne. Certains chefs d’√©tat voisins r√™vent d’√™tre les initiateurs, voire les responsables de la fin de l’√©tat d’Isra√ęl.

Quasiment quotidiennement, la presse isra√©lienne rapporte telle ou telle d√©claration d’un chef d’√©tat syrien, iranien ou d’un des leaders du Hezbollah qui se vante de poss√©der un arsenal de fus√©es, de missiles ou de bombes intelligentes de 900 kg. Ces bombes, soit dit en passant, sont appel√©es intelligentes du fait de leur capacit√© √† exploser √† un endroit pr√©cis et programm√© par avance. Autrement dit, plus la bombe fait de morts, plus elle est intelligente.

Contre cet √©tat d’esprit, face √† un Tsunami incessant de vell√©it√©s guerri√®res et destructrices, les Isra√©liens sont inquiets bien qu’ ils sachent que ce n’est pas par la quantit√© mais par la qualit√© et par la puissance de leur technologie qu’ils seront √† m√™me d’assurer leur s√©curit√© dans l’avenir.

Et c’est peut √™tre pour cette raison que l’un de mes fils m’a r√©pondu si na√Įvement que « dans dix ans en Isra√ęl, il y aura plus de High Tech mais moins d’animaux ». Au m√™me moment, je n’ai pas compris, mais lui s√Ľrement savait de quels animaux il s’agissait.


Les textes

Mots-clés

Accueil