L’autre visage du Hamas

Mediarabe.info | Revues de presse, Asharq Al Awsat (Londres)

mercredi 29 août 2007

Ali Ibrahim, dans le quotidien « Asharq Al Awsat », souligne ce 28 août que « le coup d’Etat réalisé par le Hamas à Gaza a permis de voir l’autre visage du mouvement islamiste, qui constitue d’une façon ou d’une autre le prolongement idéologique des Frères musulmans. Le Hamas respecte la règle générale dans le sens où son arrivée au pouvoir modifie fondamentalement son comportement de mouvement d’opposition. Ce qui se révèle à travers la répression qui s’abat sur ses opposants et sur tous ceux qui osent le critiquer »


Selon l’auteur, « le Hamas, qui est arrivé au pouvoir par un putsch sous le prétexte de mettre de l’ordre à Gaza fait pire que les services de sécurité qu’il dénonçait. D’autant plus que l’équilibre des forces entre la police et la Force exécutive, empêchait, à l’époque, tout dérapage dangereux. Or aujourd’hui, la Force exécutive à la haute main sur la bande de Gaza et n’hésite pas à user et à abuser. Cette répression n’épargne ni les journalistes ni les intellectuels dont plusieurs ont été empêchés de couvrir des événements, et leurs matériels, caméras et enregistreurs ont été confisqués. D’autres ont été arrêtés et molestés ».

Et de conclure, Ibrahim estime que « l’autre visage du Hamas se révèle aussi à travers le renforcement de la mainmise sur les institutions, avec le remplacement systématique et progressif des responsables par des partisans islamistes et la mise à l’écart des opposants de toutes les institutions, comme la justice, les services de renseignements et les forces de sécurité. Si ce comportement est normal dans des pays démocratiques, il n’en est pas de même à Gaza, puisqu’il consacre la rupture et le divorce avec la Cisjordanie et éloigne d’autant toute possibilité de créer un Etat palestinien viable ».


Les textes

Mots-clés

Accueil