Echange des messages apaisants entre IsraŽl et la Syrie

service de Presse de l’ambassade de France en IsraŽl

mercredi 15 ao√Ľt 2007

Le Yediot rapporte que le Premier ministre Ehud Olmert et son ministre de la Dťfense Ehud Barak ont effectuť hier une visite de six heures au commandement nord de Tsahal, afin d’observer de prŤs les prťparatifs engagťs par l’armťe en vue d’un ťventuel embrasement dans le nord. Ils ťtaient accompagnťs du chef d’ťtat major gťnťral, Gabi Ashkenazi, et du chef des renseignements militaires, Amos Yadlin.


Voir en ligne : Lire l’ensemble de la revue de presse Israťlienne de l’ambassade de France en IsraŽl

Le bureau du Premier ministre a fait savoir que cette visite √©tait une visite routini√®re fix√©e de longue date, sans aucun rapport avec les derni√®res √©volutions entre Isra√ęl et la Syrie. Le journal note n√©anmoins que la visite portait sur des sc√©narios d’escalade face √† la Syrie ou au Hezbollah.

Ehud Olmert a d√©clar√© lors de cette visite que lui-m√™me ainsi que son ministre de la D√©fense n’avaient cess√© d’adresser des messages d’apaisement aux Syriens, garantissant qu’Isra√ęl ne recherchait pas la guerre entre les deux pays. Cependant, il a soulign√© qu’Isra√ęl se tenait pr√™t √† toute √©ventualit√©.

C√īt√© syrien, le vice-Pr√©sident Farouk A-Shara a fait lui aussi une d√©claration apaisante, disant que son pays n’envisageait pas de d√©clencher la guerre. Lors d’une rencontre avec des journalistes, A-Shara a pr√©cis√© que les pr√©paratifs de la Syrie √©taient √† des fins d√©fensives alors qu’Isra√ęl « recherchait tous les pr√©textes possibles pour ouvrir les hostilit√©s », √©crit le Haaretz.

D’apr√®s ce quotidien, le commandant de la r√©gion nord de Tsahal, Gady Eisencot, a confirm√© hier que l’arm√©e syrienne « s’effor√ßait de calmer le front. La Syrie proc√®de √† des actions sur le terrain dont le but est de faire comprendre √† Isra√ęl qu’elle ne souhaite pas une escalade », a-t-il d√©clar√©.


La revue des infos

Mots-clés

Accueil