Le Hezbollah se prépare ŕ une nouvelle guerre avec Israël

Beni Issembert | www.infolive.tv

dimanche 12 août 2007

Voir en ligne : Version ŕ imprimer ...

Le Hezbollah célčbre cette semaine l’anniversaire de ce qu’il appelle « divine victoire », il y a un an, contre Israël, alors que le Liban se rapproche depuis neuf fois dangereusement d’une nouvelle guerre civile. Sur les avenues des banlieues chiites au sud de Beyrouth, totalement sous contrôle du mouvement terroriste, des banderoles proclament que « l’čre de la victoire est arrivée ».


Un grand rassemblement est organisĂ© dans la banlieue sud mardi, jour anniversaire de la trĂŞve du 14 aoĂ»t 2006, avec un discours attendu du chef du mouvement, Hassan Nasrallah, qui vit dans la clandestinitĂ© depuis la fin des combats. L’allocution sera transmise sur un Ă©cran gĂ©ant.

« C’est un grand anniversaire national pour le Liban », affirme Hussein Rahhal, le porte-parole du Hezbollah. « Cette victoire a prouvĂ© que le Liban peut se dĂ©fendre lui-mĂŞme, nous avons un ennemi qui est toujours prĂŞt Ă  lancer des agressions », affirme le porte-parole du Hezbollah. Un an après le conflit, le pays est plongĂ© dans un climat d’instabilitĂ© sans prĂ©cĂ©dent depuis la fin de la guerre civile en 1990, aggravĂ© par des combats dans le nord entre l’armĂ©e et un groupe islamiste.

« La guerre a aggravĂ© Ă©normĂ©ment la crise politique et Ă©conomique et accru l’Ă©migration des forces vives du Liban », souligne la ministre libanaise des Affaires sociales, Nayla Moawad. Dans les mois qui ont suivi la guerre, l’opposition libanaise, menĂ©e par le Hezbollah, soutenue par la Syrie et l’Iran, a lancĂ© une fronde contre le gouvernement appuyĂ© par les Occidentaux.

La crise politique a Ă©tĂ© accompagnĂ©e de violences, notamment de nouveaux assassinats de personnalitĂ©s politiques anti-syriennes - dont celui des ministres Pierre Gemayel et Walid Eido -, et ses consĂ©quences Ă©conomiques sont très lourdes sur le tourisme et les investissements Ă©trangers. En dĂ©pit de cet environnement maussade, le Hezbollah continue de menacer la rĂ©gion en son entier d’un nouveau conflit.

Le Sunday Telegraph annonce ce dimanche que le mouvement chiite acquiert ces derniers temps des territoires au sud du fleuve Litani dans le but de prĂ©parer une nouvelle guerre contre l’Etat hĂ©breu.


Selon le Sunday Telegraph, le Hezbollah se prĂ©pare Ă  un deuxième round face Ă  IsraĂ«l. La milice chiite aurait achetĂ© de vastes terrains Ă  des druzes et chrĂ©tiens au nord du Litani, de façon Ă  peupler ces rĂ©gions de militants chiites pro-Hezbollah et de construire des postes de dĂ©fense en vue d’une nouvelle conflagration armĂ©e avec IsraĂ«l.

’’LĂ  oĂą le mandat de la FINUL s’achève, dĂ©bute l’armement massif du Hezbollah’’, Ă©crit le quotidien britannique.

(Guysen.International.News / 12 août 2007 12:27 GMT+3 ISRAEL)


La revue des infos

Mots-clés

Accueil