Quand un pays se choisit un bourreau pour président

JForum ‒ AFP

mercredi 23 juin 2021, par Desinfos

L’Iran depuis sa révolution islamique plonge dans la barbarie. Celle-ci consiste à considérer l’humain comme une simple contribution à un projet divin qui exigerait la mort de ses croyants pour permettre la seule gloire de dieu « quoi qu’il en coûte ».
Cette vision de la vie, comme un simple instrument au service d’un dieu exclusif et totalitaire, à qui tout homme doit se soumettre, à commencer par ses fidèles, exige une soumission totale. La haine des autres, des infidèles, entraîne la haine de soi. C’est dans cette perspective que l’Iran a condamné ses habitants et conditionne le peuple, qui en arrive à élire son propre bourreau comme président.


Voir en ligne : https://www.jforum.fr/quand-un-pays...


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil