Shimon PťrŤs propose un retrait d’un territoire ťquivalent ŗ toute la Cisjordanie

service de Presse de l’ambassade de France en IsraŽl

mardi 7 ao√Ľt 2007

Le Haaretz rťvŤle, en exclusivitť, que le Premier ministre Ehud Olmert serait en train d’ťtudier un nouveau plan de paix ťlaborť par le prťsident de l’Etat, Shimon PťrŤs. Selon ce plan, IsraŽl proposerait aux Palestiniens des territoires dont la superficie ťquivaut ŗ cent pour cent des territoires occupťs depuis 1967.


Plus pr√©cis√©ment, ce plan envisagerait la cr√©ation d’un Etat palestinien sur l’ensemble de la bande de Gaza ainsi que sur 95 % de la Cisjordanie. Isra√ęl garderait les 5 % restants o√Ļ sont situ√©s les grands blocs de colonie ; en √©change, il d√©dommagerait les Palestiniens en leur remettant des territoires d’une superficie √©quivalente et qui seraient d√©termin√©s dans le cadre des n√©gociations entre les deux parties.

L’une des solutions √©voqu√©es serait l’√©change des blocs de colonies en Cisjordanie avec des localit√©s arabes-isra√©liennes qui seraient annex√©s √† l’Etat palestinien, √† condition d’obtenir tout d’abord l’accord de leurs habitants. Un tel march√©, note le journal, permettrait au parti de droite Isra√ęl Beitenu, qui soutien cette id√©e, de rester au gouvernement. Des sources politiques estiment qu’un tel accord, s’il √©tait soumis √† la Knesset, b√©n√©ficierait du soutien d’au moins soixante-dix des cent vingt d√©put√©s.

Les autres points principaux du plan P√©r√®s sont : la continuit√© territoriale pour les Palestiniens en Cisjordanie ; un drapeau arabe ou palestinien hiss√© sur le Mont du temple ; une administration conjointe par les trois religions monoth√©istes de la vieille ville de J√©rusalem ; une formulation « innovante » de l’accord sur les r√©fugi√©s de fa√ßon √† contourner la question du droit au retour en faveur de solutions r√©alistes qui seraient appliqu√©es en dehors du territoire isra√©lien. De plus, il est question d’une coop√©ration √† grande √©chelle entre Isra√ęl et la Palestine, avec l’aide de la communaut√© internationale, pour la reconstruction des territoires palestiniens.

Shimon P√©r√®s aurait remis ce plan au Premier ministre quelques jours apr√®s son entr√©e en fonctions, il y a trois semaines. Le plan comprendrait √©galement un calendrier pr√©visionnel des n√©gociations sur l’accord permanent ainsi que de son application, sur le mod√®le de l’accord non officiel conclu fin 2001 entre Shimon P√©r√®s et Ahmed Qore√Į. Ses principes de base sont le dessin des grandes lignes de l’Etat palestinien ainsi que l’introduction d’une solution au probl√®me des r√©fugi√©s d√®s le d√©but des n√©gociations. En revanche, l’application de l’accord se ferait graduellement.

Selon le journal, dans le cadre de contacts confidentiels avec Isra√ęl, les conseillers de Mahmud Abbas auraient adh√©r√© √† ce plan. En revanche, le Premier ministre Olmert n’aurait pas encore arr√™t√© sa position, bien qu’il n’en rejette pas les principes.


La revue des infos

Mots-clés

Accueil