Tsahal organisera en 2022 quatre semaines « d’une guerre, grandeur nature ».

Israel Valley

lundi 3 mai 2021, par Desinfos

Israël estime que : « Les unités en charge de contrecarrer les armes de destruction massive sont mal préparées ». En octobre 2020, suite à une enquête menée entre juin 2019 et février 2020, le contrôleur d’État, Matanyahou Engelmann, dans son rapport, affirme que l’armée israélienne ne serait pas prête en cas d’attaque à l’arme chimique :
« L’utilisation d’armes chimiques en temps de guerre est une menace connue depuis de nombreuses années. A partir de 2011, le régime syrien a utilisé des armes chimiques contre les rebelles et contre les civils. D’autres pays sont aussi aux prises avec cette menace, y compris l’armée américaine, qui estime qu’il s’agit d’un défi important et complexe ». Il poursuit : « les forces terrestres, autant que les unités en charge de contrecarrer les armes de destruction massive, sont mal préparées. La formation des unités de sécurité aux frontières concernant la manière d’inspecter et de manipuler les produits chimiques potentiels n’est pas conforme aux normes ».


Voir en ligne : https://israelvalley.com/2021/05/03...


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil