Attentat à Rambouillet/Meurtre de Sarah Halimi : « Les symptômes de l’impuissance publique »

Le Figaro.fr | Par Gilles William Goldnadel

samedi 1er mai 2021, par Desinfos

Vendredi, une policière se faisait assassiner par un ressortissant tunisien ; dimanche, des manifestations avaient lieu partout en France pour rendre hommage à Sarah Halimi, assassinée par Kobili Traoré en 2017. Selon l’avocat et essayiste, Gilles-William Goldnadel, ces deux meurtres de femmes sont les symptômes d’un système devenu fou.
Stéphanie a été assassinée parce qu’elle était policière et française par Jamel parce qu’il était islamiste tunisien.
Sarah Halimi a été torturée puis défenestrée par Kobili Traoré parce qu’elle était juive et qu’il est islamiste et antisémite.


Voir en ligne : https://www.lefigaro.fr/vox/societe...


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil