La hallah, ce pain tressé qui séduit les boulangers et les chefs branchés

Le Figaro.fr | Alice Bosio

vendredi 30 avril 2021, par Desinfos

Symbole de l’engouement pour la cuisine levantine, la tresse moelleuse, traditionnellement consommée lors du shabbat, donne naissance à de savoureux sandwichs et pains perdus.
Chez Micho, l’enseigne parisienne de vente à emporter lancée en février dernier par Julien Sebbag avec Moma Group, les 300 sandwichs quotidiens partent comme des petits pains. La raison du succès ? Une hallah, pain tressé au teint doré, aux courbes réconfortantes et à la texture briochée ultra-moelleuse, garnie « avec amour » de recettes méditerranéennes, à l’image du généreux roast au poulet rôti au romarin, salade de fenouil et radis, aïoli à l’ail noir, œuf mollet et cébette. Comme le jeune chef en vogue, les adresses de la capitale qui parient sur ce pain traditionnellement consommé lors du shabbat se multiplient.


Voir en ligne : https://www.lefigaro.fr/gastronomie...


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil