Abolition ou altération ? L’irresponsabilité pénale en question dans l’affaire Sarah Halimi

JIM - Charles Haroche

samedi 17 avril 2021, par Desinfos

Voir en ligne : https://www.jim.fr/medecin/jimplus/...

Paris, le samedi 17 avril 2021 - Il n’y aura pas de procès pour le meurtre de Sarah Halimi. Mercredi 14 avril, la Cour de cassation a mis fin à quatre années d’une bataille d’experts en rejetant le pourvoi formulé par la famille de cette retraitée parisienne de confession juive de 65 ans, tuée à son domicile en avril 2027, et qui contestait la décision de la chambre d’instruction prononcée en décembre 2019 de juger irresponsable pénalement l’auteur des faits. L’affaire, mais aussi les suites judiciaires, ont soulevé une immense émotion et parfois une vague d’indignation partout en France.
Pour comprendre l’affaire, il est nécessaire de se plonger au cœur des faits mais aussi de cette procédure.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil