Sarah Halimi, son meurtrier antisémite ne sera pas jugé

UEJF

jeudi 15 avril 2021, par Desinfos

Ce mercredi 14 avril 2021, la Cour de Cassation a rejeté le pourvoi des parties civiles dans l’affaire du meurtre antisémite de Sarah Halimi, confirmant l’irresponsabilité pénale du prévenu.
En confirmant cette décision, la Cour de Cassation entérine de façon définitive l’absence de tout jugement et donc de toute sanction pénale à l’encontre du prévenu. Ce meurtre antisémite restera donc impuni.
Pour l’UEJF, cette décision est un terrible coup porté à la lutte contre le racisme et l’antisémitisme. Alors que l’antisémitisme ne cesse de croître en France, et que les victimes sont déjà peu nombreuses à porter plainte, les juges envoient ici un signal en faveur de l’impunité pour les criminels haineux.
Alors que les avocats des parties civiles ont annoncé qu’ils allaient saisir la Cour européenne des droits de l’homme - CEDH, ECHR ..., nous attendons de cette dernière qu’elle étudie les défauts manifestes dans le traitement de ce crime antisémite par la justice française.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil