Israël continue de paralyser la fuite en avant de l’Iran vers la bombe nucléaire mais cette volonté est toujours forte

Terre-des-Juifs.com | DEBKAfile

mardi 13 avril 2021, par Desinfos

Voir en ligne : https://terre-des-juifs.com/2021/04...

Le chef iranien de l’énergie atomique, Ali Akbar Salehi, a désigné dimanche matin la panne d’électricité dans son centre d’enrichissement souterrain de Natanz, le 1er avril, comme un acte de « terrorisme nucléaire » – le genre de langage qui trahit la fureur iranienne face à de graves dommages. S’adressant à la télévision d’État, Salehi s’est abstenu d’évoquer les détails et n’a cité aucun nom pour désigner les coupables éventuels, mais les soupçons sont automatiquement tombés sur Israël, les États-Unis ou les deux à la fois (comme lors de l’épisode Stuxnet, en 2010).



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil