Les milices iraniennes ont évacué du matériel militaire lourd de la grande base de l’est de la Syrie.

Lessakel

dimanche 10 janvier 2021, par Desinfos

Mais leur précédent mouvement consistait à creuser des abris profonds pour que le matériel échappe aux frappes israélo-non identifiées.
Pourquoi un tel mouvement assimilable à la panique ? Il s’agit plus de disperser le matériel dans les villages alentours, selon la vieille tactique irano-hezbollahnie du « bouclier humain ».
Asker a ordonné le déplacement d’un grand nombre de véhicules militaires, de véhicules lourds et de matériel lourd vers la ville, et il les a dispersés dans des quartiers séparés et dans les villages voisins d’Alhiri et Elswaya.
Les milices iraniennes ont procédé à cette mesure par crainte d’être attaquées sur la base de l’Imam Ali par des avions non identifiés.


Voir en ligne : https://lessakel.fr/2021/01/10/la-b...


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil