« Mâle et femelle, il les créa »

Karen Allali - Commissaire Générale des EEIF

mardi 15 décembre 2020, par Desinfos

Le masculin et le féminin
La Tora commence par la deuxième lettre de l’alphabet, symbole de la dualité dont le nom (beit) signifie « maison » ou « foyer » : le monde est placé sous le signe du double et de l’altérité. Selon le Talmud (traité Baba Metsia, p.74b), toute chose créée possède une dimension masculine et une dimension féminine
. La séparation du féminin et du masculin qui découle de cette dualité originelle semble centrale et de nombreux préceptes religieux ont pour but de l’affirmer. L


Voir en ligne : https://www.leclaireur.org/magazine...


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil