Les Accords d’Abraham et la géopolitique du Moyen-Orient

PAR MICHEL GURFINKIEL.

jeudi 10 décembre 2020, par Desinfos

Les accords de paix et de coopération que viennent de conclure Israël d’une part, les Emirats Arabes Unis (EAU), Bahrein et le Soudan d’autre part, portent le nom d’ « Accords d’Abraham ». C’est là un symbole très fort. Abraham est décrit dans la Bible et le Coran comme l’ancêtre commun des Juifs et des Arabes : l’invoquer revient donc, pour les Israéliens, à souligner leur proximité religieuse et culturelle avec le monde arabe et islamique, et pour les Arabes à reconnaître Israël comme une partie intégrante de la région. Un renversement complet par rapport à la situation antérieure, où Israël mettait souvent en avant son caractère occidental, et où les Arabes présentaient l’ « entité sioniste » comme un phénomène colonial, fondé sur la « spoliation » des Palestiniens. Plusieurs autres pays arabes, et non des moindres – l’Egypte, Oman, l’Arabie Saoudite – ont approuvé ces accords, et adhèrent donc eux aussi au changement de paradigme qu’ils impliquent.


Voir en ligne : https://15270814434723303054.google...


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil