Les « Accords d’Abraham » : réflexions contrastées

Shmuel Trigano, Professeur émérite des Universités

jeudi 3 décembre 2020, par Desinfos

Il est peut-être temps de prendre du recul pour réfléchir à la portée de la nouvelle donne considérable que représentent les Accords d’Abraham dans le paysage stratégique de l’Etat d’Israël. A la veille de la fin de l’ère Trump, l’évolution des choses y encourage, comme le montrent quelques développements récents : le Bahrein a repoussé une visite de Natanyahou à moins qu’il ne rende en même temps visite aux Emirats ; l’Arabie saoudite ne se décide toujours pas à reconnaître Israël car le roi Salman y serait opposé tant que la question palestinienne ne sera pas résolue tandis que l’héritier du Trône reste attentiste devant l’évolution probable de la position américaine et face au peu d’enthousiasme que soulève sa démarche dans son pays seulement où 30% de la population répond positivement à la possibilité d’échanges commerciaux avec Israël. On peut penser que ces pays souhaitent non pas faire marche arrière pour l’instant mais aller plus lentement dans la mise en œuvre de leur nouvelle politique.


Voir en ligne : https://www.jforum.fr/les-accords-d...


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil