Quarante-cinquième jour : parler pour quelqu’un d’autre

YANNICK HAENEL · FRANÇOIS BOUCQ | Charlie Hebdo

samedi 31 octobre 2020, par Desinfos

45e jour. Les avocats des parties civiles continuent à plaider.
Les paroles des avocats remplissent depuis deux jours la salle d’audience. Si, après tant de semaines de débats, elles semblent s’éloigner du cœur violent et ambigu des faits, si avec elles nous quittons la reconstitution judiciaire des responsabilités et leurs faisceaux d’hypothèses contradictoires, ces paroles ne se réduisent pourtant pas à l’exercice d’un lacrymae, ni à quelque chant de consolation : les avocats viennent porter la parole des morts ou des survivants, et faire entendre la douleur de leurs familles.


Voir en ligne : https://charliehebdo.fr/2020/10/pro...


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil