Guerre de Six Jours : un immense coup de dés

Richard Marceau | Cyberpresse

mardi 5 juin 2007

En 1967, c’était l’année de l’amour, l’année de l’Expo, comme le dit Beau Dommage. C’est aussi l’année du «Vive le Québec libre» de De Gaulle, et du divorce de René Lévesque du Parti libéral du Québec. Au Proche-Orient, c’est l’année d’un événement majeur dont les conséquences se font encore sentir aujourd’hui : la victoire sans équivoque de l’État d’Israël sur ses voisins arabes lors de la Guerre des six jours.


Voir en ligne : Lire sur : http://www.cyberpresse.ca/


Les textes

Mots-clés

Accueil