« L’armée libanaise a fait preuve d’amateurisme »

Karam Karam. Politologue au Lebanese Center for Policy Studies de Beyrouth (Le Temps.ch)

jeudi 24 mai 2007

Le Temps : Comment interprétez-vous cette soudaine flambée de violence entre l’armée libanaise et le mouvement Fatah Al-Islam ?
Karam Karam : Cette flambée de violence a surpris par son intensité, mais elle n’était pas du tout imprévue. On s’y attendait. Il y a quelques mois à Tripoli, l’armée a procédé à plusieurs arrestations d’activistes. De plus, le mouvement Fatah Al-Islam a été inculpé pour les attentats perpétrés il y a peu dans la zone chrétienne. On savait que quelque chose se tramait au nord.


Voir en ligne : Lire l’article sur : http://www.lemonde.fr/


Les textes

Mots-clés

Accueil