Ces terroristes « palestiniens » du Liban...

Miguel Garroté

mercredi 23 mai 2007

Voir en ligne : Lire l’article sur : http://monde-info.blogspot.com/

La plupart des médias donnent une bien curieuse version des événements récents au Liban. En résumé : l’armée libanaise continue de bombarder le « camp de réfugiés palestiniens » de Nahr al Bared, à proximité de Tripoli, dans le nord du Liban. Des « activistes » du mouvement islamiste Fatah al Islam sont retranchés dans ce « camp ». Quelques 20 « activistes » du Fatah al Islam, 32 soldats et 27 civils sont morts depuis le début des combats. Ce sont les combats les plus violents entre l’armée libanaise et des « activistes » depuis la guerre civile de 1975-1990. L’armée libanaise a renforcé sa présence autour du camp de Nahr al Bared. Voilà pour la version officielle.



Les textes

Mots-clés

Accueil