Hamas : construction d’un Etat terroriste

samedi 19 mai 2007

Le Hamas, depuis son ťlection au gouvernement en janvier 2006, n’a de cesse d’engager des montants ťnormes dans la constitution d’un arsenal militaire offensif. Les armes, qui transitent surtout par les nombreux tunnels entre l’Egypte et la bande de Gaza, introduisent un changement fondamental dans les capacitťs de frappe du Hamas, et le schťma stratťgique de la rťgion est en passe d’Ítre modifiť.


Le Hamas s’√©quipe en armes de plus en plus sophistiqu√©es et offensives - missiles, √©quipement radio et de renseignement, appareils de vision nocturne, fusils d’assaut etc. Les explosifs sont de plus en plus de type militaire et, par rapport aux explosifs artisanaux, ils se conservent beaucoup plus longuement.

Le Hamas est activement soutenu par l’Iran et par certains √©l√©ments radicaux arabes, telle la Syrie. Ce soutien est principalement financier, l’argent √©tant pass√© en contrebande ou provenant de blanchiment, mais aussi logistique et mat√©riel. Les Gardiens de la r√©volution iranienne notamment instruisent les membres du Hamas dans la fabrication de munitions et les tactiques militaires. Avec le Hamas, l’Iran est en train de « cloner » le mod√®le du Hezbollah. La coop√©ration politique et op√©rationnelle entre le Hamas et le Hezbollah ne cesse d’ailleurs d’augmenter.

Les similarit√©s entre le Hamas et le Hezbollah sont multiples : id√©ologie islamiste radicale, intol√©rance au compromis, pr√©paration m√©thodique pour une confrontation √† moyen terme et √† long terme avec Isra√ęl, mise en place d’un arsenal militaire capable de toucher Isra√ęl en profondeur (cibles civiles), puissance √©tablie dans une r√©gion o√Ļ le gouvernement central est faible, mise en Ňďuvre de syst√®mes d’aides sociale, m√©dicale, √©ducative pour la population, associ√©s √† une image soigneusement cultiv√©e de mouvement non corrompu, arriv√©e au pouvoir (totale ou partielle) par des √©lections gagn√©es l√©galement, maintien d’une milice arm√©e cons√©quente devenant plus forte que les forces militaires officielles, d√©ploiement et camouflage des infrastructures militaires dans les zones peupl√©es, mise en place d’unit√©s strat√©giques d√©di√©es aux tirs de roquettes et aux op√©rations anti-tanks, ainsi que de cellules r√©gionales de combat, enl√®vements de soldats en Isra√ęl, m√©thodes de combat inspir√©es directement par les Gardiens de la r√©volution iranienne, etc.

Les civils isra√©liens, d’ores et d√©j√† bombard√©s presque quotidiennement de roquettes Qassam, sont donc face √† une menace tangible et croissante. Isra√ęl ne pourra pas demeurer impassible face √† ces faits, attendant que l’infrastructure terroriste de plus en plus sophistiqu√©e se mette en place √† sa fronti√®re sud, comme c’est d√©j√† le cas √† sa fronti√®re avec le Liban. Une grave confrontation n’est pas exclue si la pr√©sente situation se poursuit.


Articles intérieurs

Mots-clés

Accueil