Damas a refusé une guerre contre Israël en 2006, selon un homme d’affaires américano-syrien

jeudi 12 avril 2007

Le président syrien Bachar Al-Assad a refusé d’ouvrir un front avec Israël lors de la guerre menée l’été dernier au Liban par Israël contre le Hezbollah, a déclaré l’américano-syrien Ibrahim Abe Souleimane, actuellement en Israël, cité jeudi par la radio militaire.



La revue des infos

Mots-clés

Accueil