Israël accepté à l’Eurovision avec sa chanson « Presse le bouton », du groupe Tea-Packs

mercredi 14 mars 2007

La chanson sur la menace nucléaire présentée par Israël pour le concours de l’Eurovision 2007 a été acceptée, malgré la polémique qu’elle a suscité, ont annoncé mercredi les organisateurs de l’événement suivi l’an dernier par 100 millions de téléspectateurs en Europe.


« Presse le bouton », du groupe Tea-Packs, figure sur la liste officielle des 42 titres qui seront défendus le 12 mai à Helsinki, a annoncé Svante Stockselius, de l’Union européenne de radio-télévision (EBU) chargée de la diffusion de l’émission.

« Toutes les chansons proposées ont été acceptées », a-t-il souligné lors d’une conférence de presse dans la capitale finlandaise, tout en admettant que « certaines contributions avaient fait l’objet de discussions ».

Des rumeurs et des déclarations de certains organisateurs finlandais avaient un moment laissé penser que la contribution israélienne pourrait être refusée en raison de ses références implicites au programme nucléaire de l’Iran. « Les règles de l’Eurovision sont très claires : elles ne doivent contenir ni langage grossier, ni propagande politique », a-t-il rappelé.


La revue des infos

Mots-clés

Accueil