Roland Dumas favorable à la bombe iranienne

NOUVELOBS.COM | 07.02.2007

mardi 13 février 2007

Pour l’ancien ministre socialiste des Affaires étrangères, la détention par l’Iran de la bombe atomique serait « un élément d’équilibre dans la région ».


Roland Dumas, ancien ministre socialiste des Affaires étrangères, a estimé lundi 5 février que la détention par l’Iran de la bombe atomique serait « un élément d’équilibre dans la région ».

D’avoir la bombe atomique, pour l’Iran par exemple, ce serait un élément d’équilibre dans la région. Mais cela suppose un accord, des contrôles, un climat autre que celui qui existe actuellement, qui est un climat de menaces", a déclaré Roland Dumas, interrogé sur France Inter.

« Facteur d’équilibre » ...

Pour l’ancien ministre de François Mitterrand, « avoir la bombe atomique n’est pas forcément un facteur aggravant ». « C’est un facteur de rétablissement de l’équilibre et qui dit l’équilibre, dit maintien de la paix », a-t-il ajouté. ?

« A l’inverse, si dans une région du monde, un pays puissant, surarmé, dispose de la bombe atomique, c’est lui qui fait la loi », a expliqué Roland Dumas. Il a souhaité que s’ouvre « très rapidement une négociation générale avec l’Iran ».

La semaine dernière, un entretien de Jacques Chirac au Nouvel Observateur, au New York Times et à l’International Herald Tribune a provoqué une vive polémique.

Avant de revenir sur ses propos, le président avait envisagé ouvertement que Téhéran puisse devenir une puissance nucléaire.


Les textes

Mots-clés

Accueil