L’Holocauste et les Nations Unies. Du souvenir à l’avenir

Ban Ki-moon, Secrétaire général de l’ONU

samedi 27 janvier 2007

« Renier l’histoire sur un sujet aussi important que l’Holocauste n’est tout simplement pas acceptable, pas plus qu’il n’est acceptable d’appeler à l’élimination d’un État quel qu’il soit ou d’un peuple quel qu’il soit. Je voudrais que ce principe fondamental soit respecté tant dans la rhétorique que dans la pratique par tous les membres de la communauté internationale. »


Voir en ligne : Voir le programme de la Journée de commémoration : http://www.un.org/


Les textes

Mots-clés

Accueil