Nouvelle vague d’interpellations de journalistes : Reporters sans frontières demande la fin de l’acharnement politico-judiciaire

dimanche 14 janvier 2007

Reporters sans frontières appelle à la libération de Ali Farahbakhsh et Kaveh Javanmard, détenus depuis la fin de l’année 2006 et demande aux autorités iraniennes de mettre un terme aux interpellations arbitraires et actes de discrimination répétés dont sont victimes les professionnels de l’information à travers le pays.
“De Téhéran au Kurdistan iranien, les pressions imposées aux professionnels des médias se sont encore accentuées. Les journalistes qui osent critiquer la politique du président Mahmoud Ahmadinejad sont accusés de tous les maux : “espionnage”, “atteinte à la sécurité nationale” ou “traîtrise”. Autant de prétextes pour museler une presse déjà mise à mal”, a déclaré l’organisation.


Voir en ligne : Lire l’article sur : http://www.rsf.org/


La revue des infos

Mots-clés

Accueil