Ban Ki-moon ne réaffirme pas l’opposition de l’ONU à la peine de mort

Par Edith Lederer - Canadian Press

mercredi 3 janvier 2007

Pour sa première journée officielle de travail, le nouveau secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon a déjà semé le trouble mardi en ne réaffirmant pas l’opposition de l’ONU à la peine de mort à propos de l’exécution de Saddam Hussein.


Voir en ligne : Lire l’article sur : http://www.canada.com/


La revue des infos

Mots-clés

Accueil