Ambigus anti-Bush

Par Ivan Rioufol - éditorialiste au Figaro, Senior Fellow à l’Atlantis Institute

lundi 13 novembre 2006

Les anti-Bush jubilent : la stratégie irakienne du président américain vient d’être désavouée par ses compatriotes, qui ont retiré leur confiance aux parlementaires républicains. Il paye, légitimement, ses fautes politiques (le faux prétexte des armes de destruction massive), ses erreurs de jugement (son “Mission accomplished !”, du 2 mai 2003), ses promesses non tenues de stabiliser le pays. Alors, les antiguerre avaient-ils raison d’annoncer le pire ?


Voir en ligne : Lire l’article sur : http://www.atlantis.org/


Les textes

Mots-clés

Accueil