Ali Ahani, ambassadeur d’Iran en France, bafoue la liberté de la presse

Par Benjamin Sarfati pour Guysen Israël News

jeudi 12 octobre 2006

Le 11 octobre 2006, le Dr Ali Ahani, ambassadeur de la république islamique d’Iran en France, a tenu une conférence de presse à l’invitation du Club de la presse arabe (CPA) au Centre d’accueil de la presse étrangère (CAPE) à Paris. Il a refusé de répondre aux questions d’un journaliste israélien, Or Heller. Indigné, ce dernier a quitté la salle et invité ses confrères à le suivre. Trois journalistes, sur la quarantaine présents, l’ont suivi. Récit d’une deuxième tragédie journalistique dans un lieu du service public en moins de deux ans.


Voir en ligne : Lire sur : http://www.guysen.com/


La revue des infos

Mots-clés

Accueil