Le meurtre de Sarah Halimi et la doctrine du pouvoir

jForum

vendredi 2 juin 2017, par Desinfos

L’affaire du meurtre de Sarah Halimi, ou, plus exactement, de son occultation par le Pouvoir et les médias, nous offre un condensé du traitement spécifique de l’antisémitisme que la France connaît depuis 17 ans, exactement depuis cet événement que les Palestiniens nomment « la deuxième intifada ». Un modèle cohérent est en effet à l’œuvre qui semble fonder la politique de l’Etat en la matière et qui est à la source de son échec à apporter une solution, de moins en moins possible à mesure que le temps passe, au point qu’on peut estimer qu’elle ne sera jamais corrigée.
Ceux qui le découvrent aujourd’hui et s’en étonnent se réveillent bien tardivement et leur inconscience jusqu’à ce jour rend leur étonnement coupable d’oubli.


Voir en ligne : http://jforum.fr/le-meurtre-de-sara...


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil