L’armée libanaise n’entend pas désarmer le Hezbollah

Laurent Zecchini - Le Monde

vendredi 15 septembre 2006

L’armée libanaise n’a nullement l’intention de désarmer les combattants du Hezbollah. Comme les responsables de la Force intérimaire des Nations unies pour le Liban (Finul) répètent que telle n’est pas leur mission, il y a lieu de croire que cet objectif, que la communauté internationale considère comme l’une des clés d’une stabilisation durable de la situation régionale, n’est pas prêt d’être atteint. Le général Saleh Hage Sleiman, directeur de l’orientation du ministère de la défense et porte-parole de l’armée libanaise, a expliqué, mercredi 13 septembre, au Monde qu’un tel objectif est hors de propos dans le contexte actuel, pour au moins deux raisons.


Voir en ligne : lire sur : http://www.lemonde.fr/


La revue des infos

Mots-clés

Accueil