Le Hezbollah a subi de lourdes pertes et n’a pas gagné.« Politiquement et militairement, le Hezbollah ne peut désormais plus faire ce qu’il veut au Liban »

Par Laurent Tissot - IsraelValley

mardi 15 août 2006

Sur le plan humain, la milice chiite a perdu de trés nombreux combattants pendant 32 jours de conflits. Initialement fort de quelques milliers de combattants, le hezbollah a été “réduit de moitié” selon Tsahal. Le hezbollah est à présent condamné par les Nations Unies et défait partiellement sur les plans humains, territoriaux, militaires et financiers.


Voir en ligne : Lire l’article en PDF

Téléchargez Adobe Reader pour ouvrir les fichiers PDF cliquez ICI


La revue des infos

Mots-clés

Accueil