Critique du libéral égyptien Mamoun Fandy, qui exhorte ironiquement les pays arabes à refuser un cessez-le-feu

MEMRI

jeudi 10 août 2006

Dans un article intitulé « Non au cessez-le-feu ! », l’Egyptien Mamoun Fandy, qui réside aux Etats-Unis, explique avec humour que puisque le Hezbollah est en train de gagner, les pays Arabes devraient refuser un cessez-le-feu entre Israël et le Hezbollah. Extraits : (1)
Laissez donc le Hezbollah éradiquer Israël ; dites « non » à un cessez-le-feu


Voir en ligne : Lire sur : http://memri.org/bin/


Les textes

Mots-clés

Accueil