Cinq réflexions en marge de la tragédie de Nice

Jacques Tarnero

dimanche 24 juillet 2016, par Desinfos

Quatre vingt quatre morts, assassinés à Nice, qui avaient eu le tort de regarder le feu d’artifice un soir du quatorze juillet. Quatre morts à Tel Aviv qui avaient le tort d’être israéliens et Juifs, assassinés à la terrasse d’un restaurant spécialisé dans le chocolat. Cinquante mitraillés à Orlando qui avaient le tort d’aller dans une boite gay. Un commissaire de police et sa femme qui avait le tort d’être policiers, poignardés en région parisienne. Autant de crimes commis au nom d’un islam pensé par l’Etat islamique.


Voir en ligne : http://www.huffingtonpost.fr/jacque...


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil