Il n’y a pas que le Daesh

Dr R.Prasquier Président du Keren Hayessod

lundi 11 janvier 2016, par Desinfos

Désormais coincé entre les commémorations des attentats de Paris, ceux de janvier et ceux de novembre, le changement d’année civile n’a pas l’insouciance des années précédentes. Ce que nous devons prévoir et ce que nous pouvons espérer pour l’année 2016 mobilise les pensées de tous les citoyens français et tout particulièrement des Français juifs. Aujourd’hui s’il est clair que les djihadistes cherchent à tuer tous ceux qui ne pensent pas comme eux, autrement dit presque toute la population, nous restons des objectifs privilégiés parce que la haine anti-juive a pris des proportions inouïes dans des milieux qui ne sont plus minuscules, et, bien au-delà du fan-club des assassins, certains considèrent que les Juifs sont des cibles naturelles et en quelque sorte compréhensibles à cause du soutien qu’ils accordent à Israël. Combien de « Nous sommes Charlie » pensaient-ils aussi : « Nous sommes l’hypercacher » ? La question reste posée, mais les pessimistes ont fait partie des 8000 olim de l’année.


Voir en ligne : http://www.keren-hayessod.fr/commun...


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil