Une roquette touche une école de Sdérot

Claire Dana Picard - Arouts 7

dimanche 18 juin 2006

Voir en ligne : lire sur : http://www.a7fr.com/

Les grévistes de la faim de Sdérot ont le sentiment que leur mouvement passe plus ou moins inaperçu et que la presse israélienne se désintéresse de leur sort. C’est ce que certains d’entre eux ont déclaré ce dimanche, exprimant ainsi leur amertume et leur déception.
En attendant, les habitants de la ville ne connaissent aucun répit, soumis aux attaques incessantes des terroristes du nord de la bande de Gaza qui multiplient leurs tirs de roquettes. Les projectiles se sont remis à pleuvoir sur la cité « après un week-end relativement calme », comme le précisent les médias.



La revue des infos

Mots-clés

Accueil