L’O.N.U. continue d’accréditer des mandataires semant l’antisémitisme, la haine, et encourageant le terrorisme

Par Anne Bayefsky - Jewish World Review -Adaptation française de Simon Pilczer, volontaire de l’IHC

mercredi 14 juin 2006

Lire c’est croire
Dimanche 11 juin, un boycott des universitaires israéliens, qui avait été adopté quelques semaines plus tôt par les syndicat des conférenciers de collèges et d’universités (NATFHE), a été levé après que cette option ait failli faire échouer un plan de fusion avec la plus importante association des enseignants du Royaume Uni. Ce développement est survenu alors que la section de l’Ontario du syndicat canadien des fonctionnaires (CUPE) a adopté une résolution à la fin mai pour « soutenir la campagne internationale de boycott, de désinvestissement et de sanctions » contre Israël. Ces actions, gagnant en influence sur plusieurs continents, ne se sont pas développées à partir de rien. Tapies derrière elles, avec beaucoup d’autres mouvements dans ce sens, il existe un cadre peu connu à l’ONU qui fait l’objet d’un rapport publié lundi par EYEontheUN.org


Voir en ligne : Lire sur : http://www.desinfos.com/


Les textes

Mots-clés

Accueil