Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a qualifié Israël vendredi d’« arbre pourri et asséché » qui pourra être anéanti par « une seule tempête ».

vendredi 14 avril 2006

« Qu’on le veuille ou non, le régime sioniste se dirige vers l’anéantissement », a-t-il déclaré lors d’une conférence de soutien au peuple palestinien qui s’est ouverte à Téhéran. « Le régime sioniste est un arbre pourri et asséché qui sera éliminé par une seule tempête. »


Il a ajouté que l’Etat hébreu constituait une « menace perpétuelle » pour le Moyen-Orient, qui sera « bientôt » libéré, avant de s’interroger une nouvelle fois sur la réalité de l’Holocauste. « Si un tel drame s’est bien produit, pour quelle raison les populations de la région devraient-elles en payer le prix ? Pour quelle raison le peuple palestinien doit-il être opprimé et sa terre occupée ? »

L’ayatollah Ali Khamenei, la plus haute autorité du pays, a déclaré en ouverture de la conférence que les Etats-Unis ourdissaient des « complots contre l’Iran, l’Irak, la Syrie et le Liban » afin de « gouverner le Moyen-Orient par l’intermédiaire du contrôle du régime zioniste ». Ils « ne réussiront pas », a ajouté le Guide suprême.

Le président Ahmadinejad avait réaffirmé en décembre que le génocide des juifs pendant la Deuxième Guerre mondiale était un « mythe » utilisé par les Européens pour créer un Etat juif au coeur du monde islamique. Selon des propos rapportés par l’agence officielle IRNA, il avait estimé deux mois plus tôt que l’Etat hébreu devait être « rayé de la carte ».

Le général Amos Yadlin, chef des services de renseignements militaires israéliens, a affirmé mercredi que l’Iran pourrait fabriquer l’arme nucléaire « dans les trois ans, avant la fin de la décennie ».

Des responsables du parti islamiste du Hamas au pouvoir dans les territoires palestiniens participent à la conférence iranienne de trois jours sur la Palestine.


La revue des infos

Mots-clés

Accueil